C'est une histoire de ... Haine !!! ni plus ni moins.
J'avais déjà testé ça hein, mais en travaillant jamais.
Hier fût une trèèèès longue journée, aucune énergie, rien mangé (je me suis autorisé 2 cracottes à 15h et un yaourt à 17h) et 5 petits à gérer comme on peu.
Heureusement les parents des petits sont gentils et compréhensifs, sur 5:
2 sont venus les chercher plus tôt
1 m'a assuré que si ça n'allait vraiment pas il venait chercher son fils dans la minute ("un coup de fil et je suis là").
1 ne savait pas que j'étais malade et quand elle l'a su m'a plainte ^^
1 s'en est un peu tapé mais bon, son fiston est gentil et calme, heureusement.

Résultat hier ce fût journée calme malgré tout, les filles m'ont un peu aidé en donnant les gouters aux 3 petits restant et ont joués avec eux le temps que les mamans arrivent.
Donc aujourd'hui j'ai pris congé, je ne travaillais que le matin et juste pour une seule petite mais j'ai pris sur moi et demandé à sa maman de trouver une autre solution.

J'ai pu dormir tard (10h presque) et maintenant que j'ai un regain d'énergie je change mes canapés (je change leurs housses, c'est pénible à faire mais j'en ai marre de les voir ainsi et si j'attends l'ours on est pas arrivé !!).
Puis si j'ai le temps on verra pour un peu de couture ... ou du point de croix ... ou une sieste !
Car demain j'ai formation, je ne travaille pas mais c'est aussi fatiguant donc le repos ne sera pas de trop.

Allez, j'y retourne, faut repasser les housses (beeerk) et mon fer est chaud ;) .